:

Comment travailler dans une jardinerie ?

Table des matières:

  1. Comment travailler dans une jardinerie ?
  2. Quelle formation pour devenir horticulteur ?
  3. Quels sont les métiers d’un horticulteur?
  4. Que faire en cas de besoin d’horticulteur?
  5. Quel est le salaire d'un horticulteur?
  6. Quels sont les différents types de plantes cultivées par un horticulteur?

Comment travailler dans une jardinerie ?

Pour devenir vendeur en jardinerie, il est conseillé d'avoir suivi une formation commerciale (BEP, BTS) ou bien d'avoir suivi une formation dans le domaine de l'horticulutre et du jardinage.

Quelle formation pour devenir horticulteur ?

CAPA productions horticoles, un diplôme de niveau V. BEPA travaux horticoles et ses trois options qui sont : pépinières, production florale, fruitière et légumière. Bac pro productions horticoles, c'est une formation pour devenir responsable d'exploitation horticole.

Quels sont les métiers d’un horticulteur?

Un horticulteur se spécialise donc dans la culture de plantes de tous genres comme les fleurs, les fruits ou légumes et bien d’autres variétés. Bien-sûr, sont exclus de cette définition la sylviculture, la culture de céréales et d’oléagineux qui révèlent plus de l’agriculture. En effet, c’est un métier très vaste qui regroupe plusieurs spécialités.

Que faire en cas de besoin d’horticulteur?

En cas de besoin, il doit s’improviser, selon la situation, bricoleur ou paysagiste par exemple. Même si l’horticulteur est un métier qui demande un vaste savoir sur la nature. C’est un travail très manuel qui nécessite une bonne coordination, de l’habileté et de la persévérance, surtout pour certains actes liés à des plantes fragiles.

Quel est le salaire d'un horticulteur?

Salaire en début de carrière : 1 480 € brut. Environnement de travail : salarié, indépendant. Métier(s) similaire(s) : ouvrier horticole, horticulteur-fleuriste.

Quels sont les différents types de plantes cultivées par un horticulteur?

Un horticulteur se spécialise donc dans la culture de plantes de tous genres comme les fleurs, les fruits ou légumes et bien d’autres variétés. Bien-sûr, sont exclus de cette définition la sylviculture, la culture de céréales et d’oléagineux qui révèlent plus de l’agriculture.