:

Quel statut pour faire de l'entretien de jardin ?

Table des matières:

  1. Quel statut pour faire de l'entretien de jardin ?
  2. Pourquoi prendre un paysagiste ?
  3. Quel statut pour une entreprise d'élagage ?
  4. Comment crée une Auto-entreprise d'entretien de jardin ?
  5. Pourquoi faire appel à un architecte paysagiste ?
  6. Quel statut juridique pour une entreprise individuelle ?

Quel statut pour faire de l'entretien de jardin ?

En principe, la loi ne permet pas d'exercer exclusivement le métier de jardinier et de paysagiste sous le statut de micro-entrepreneur. En effet, le jardinage est considéré comme une activité agricole qui dépend directement d'une Mutuelle Sociale Agricole (MSA).

Pourquoi prendre un paysagiste ?

Le paysagiste a l'habitude de visualiser votre projet sur le long terme. Ce spécialiste des jardins recherche donc à créer un amalgame afin de rendre pérenne votre projet en lui assurant une longévité maximale, malgré les saisons et les années.

Quel statut pour une entreprise d'élagage ?

L'entretien de parc et jardin (tonte, taille, élagage…) correspond à une activité commerciale BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux), mais avec une inscription obligatoire à la MSA. Il faut tout d'abord s'inscrire à la Chambre de Commerce et d'Industrie pour créer une entreprise individuelle, puis à la MSA.

Comment crée une Auto-entreprise d'entretien de jardin ?

Pour devenir jardinier auto-entrepreneur, il faut :

  1. Avoir des compétences propres à l'activité à exercer ;
  2. Réaliser la déclaration d'auto-entrepreneur;
  3. Domicilier sa micro-entreprise ;
  4. Obtenir un agrément simple, si l'auto-entrepreneur en a besoin, ou un agrément de qualité dans certains cas.

Pourquoi faire appel à un architecte paysagiste ?

Faire appel à un architecte paysagiste, c'est avoir des idées jardin pour s'offrir un regard global sur les notions d'esthétisme, d'équilibre, d'harmonie, de proportions… … mais aussi l'ensemble de l'ingénieurie technique, réglementaire, végétale et financière des projets.

Quel statut juridique pour une entreprise individuelle ?

Une entreprise individuelle est une forme simplifiée d'entreprise. Toute personne de plus de 18 ans peut créer ce type d'entreprise et devient alors entrepreneur individuel. Ce type d'entreprise est adapté pour une activité commerciale, artisanale, industrielle ou libérale.