:

Comment décrire la Californie ?

Table des matières:

  1. Comment décrire la Californie ?
  2. Pourquoi la Californie est-elle le premier pays pourvoyeur d'emploi?
  3. Qu'est-ce qui a fait basculer la Californie dans le giron démocrate?
  4. Combien de personnes sont évacuées de leur domicile en Californie?
  5. Quelle est la différence entre l’anglais américain local et l'anglais de Californie?

Comment décrire la Californie ?

Généralités

  1. Avec 423 970 km2, la Californie est le troisième plus grand État des États-Unis après l'Alaska et le Texas. ...
  2. Elle s'étend en latitude de 42° N à 32° 30' N, ce qui lui confère une longueur nord-sud d'environ 1 300 km, ainsi qu'entre 114° 8' W au sud du barrage de Parker et 124° 24' W au cap Mendocino.

Pourquoi la Californie est-elle le premier pays pourvoyeur d'emploi?

La Californie à elle seule représente un quart de la totalité des brevets déposés aux États-Unis. La Californie est également devenue le premier État des États-Unis pourvoyeur d'emploi industriel devançant ainsi les États de la « Rust Belt » frappés par le déclin de l' industrie lourde .

Qu'est-ce qui a fait basculer la Californie dans le giron démocrate?

Cependant, depuis les années 1990, la réduction du poids de l'industrie de la défense et les changements démographiques au profit des minorités ont fait basculer le sud de l'État dans le giron démocrate. La Californie est désormais divisée entre des côtes libérales et progressistes et des terres intérieures conservatrices .

Combien de personnes sont évacuées de leur domicile en Californie?

↑ « Les incendies se poursuivent en Californie, plus de 100 000 personnes évacuées de leur domicile » [ archive], sur Le Monde (consulté le ). ↑ (en) « Forestry, Forest Industry, and Forest Products Consumption in California » [ archive], University of California (consulté le 23 décembre 2009).

Quelle est la différence entre l’anglais américain local et l'anglais de Californie?

La variante d’ anglais américain local, l’ anglais de Californie, possède par rapport à l’anglais parlé dans l’est des États-Unis des particularités auxquelles s’intéressent les linguistes depuis la fin du XXe siècle, parce qu’elles n’existaient pas durant la Seconde Guerre mondiale .