:

Pourquoi vouloir travailler en médecine ?

Table des matières:

  1. Pourquoi vouloir travailler en médecine ?
  2. Quel diplôme pour la médecine légale?
  3. Combien de temps faut-il pour devenir médecin légiste?
  4. Pourquoi faire des études pour devenir médecin légiste?
  5. Quel est le métier d'un médecin légiste?

Pourquoi vouloir travailler en médecine ?

La profession médicale exige du dévouement et du travail acharné, et de nombreuses personnes choisissent de se lancer dans ce domaine parce qu'elles ont une vocation à aider les autres. Pour certains, il s'agit d'un sentiment inné de compassion ou du besoin de redonner à la société.

Quel diplôme pour la médecine légale?

La médecine légale n'étant pas une spécialité à ce moment-là (ce qui changera en ), vous optez pour celle que vous voulez. Toutefois, pour exercer votre métier, il faudra obtenir le DESC (diplôme d'études supérieures complémentaires) de médecine légale et d'expertises médicales (quatre semestres de formation).

Combien de temps faut-il pour devenir médecin légiste?

En outre, le médecin légiste peut justifier - en moyenne - de plus de 9 années d'études. Ainsi, s'il ne s'épanouit plus dans l'exercice de la médecine légale, il peut très facilement se tourner vers d'autres spécialités de la médecine - ou choisir d'enseigner dans les universités.

Pourquoi faire des études pour devenir médecin légiste?

Réaliser des études afin de devenir médecin légiste permet de facilement s'assurer d'avoir, à la fin de son cursus, un bon emploi. En effet, la présence permanente de la criminalité dans notre monde oblige très fréquemment les juges à faire appel aux connaissances de la médecine, qui sont très utiles pour élucider certaines affaires.

Quel est le métier d'un médecin légiste?

Fiche Métier : Médecin légiste. Comme son nom l'indique, le médecin légiste travaille au sein de la médecine légale. Dans la grande majorité des cas, il est appelé par la justice pour aider à élucider des décès liés à des crimes. Toutefois, le médecin légiste peut aussi exercer son métier auprès de personnes vivantes,...