:

C'est quoi une opération de couverture ?

Table des matières:

  1. C'est quoi une opération de couverture ?
  2. Comment comptabiliser les produits dérivés ?
  3. C'est quoi la comptabilité de couverture ?
  4. C'est quoi un gain latent ?
  5. Qu'est-ce qu'un contrat swap ?
  6. Comment comptabiliser un gain latent ?
  7. C'est quoi un gain de change ?
  8. Quels sont les risque de change ?
  9. Quels sont les différents risques de change ?
  10. Quels sont les avantages de la comptabilité de couverture?
  11. Qu'est-ce que la comptabilité de couverture?
  12. Comment sont définies les règles comptables pour les opérations de couverture?
  13. Quel est le principe de la comptabilité?

C'est quoi une opération de couverture ?

L'opération de couverture (hedging) permet de transformer un risque inacceptable en un risque acceptable en procédant, dans plus ou moins les mêmes conditions que lors de la première transaction à l'origine du risque, à une opération de compensation portant sur une marchandise analogue.

Comment comptabiliser les produits dérivés ?

Il existe des produits dérivés pour toutes les classes d'actifs négociables au comptant et donc des risques associés: taux, change, capital, matières premières, crédit... Un instrument dérivé correspondant à un engagement de la banque, il est comptabilisé à sa valeur de marché au hors bilan.

C'est quoi la comptabilité de couverture ?

Au sens comptable, « une opération de couverture consiste en achats ou ventes d'instruments financiers qui doivent avoir pour effet de réduire le risque de variation de valeur affectant l'élément couvert » (avis du Conseil national de la comptabilité).

C'est quoi un gain latent ?

La notion de gain latent Lorsque la différence de conversion est favorable à la trésorerie et au patrimoine de l'entreprise, il s'agit d'un gain latent. Ce gain est temporaire, provisoire (d'où l'expression « latent »). Il faut attendre la date de règlement pour savoir s'il est définitif.

Qu'est-ce qu'un contrat swap ?

Un swap, ou contrat d'échange, est un produit financier dérivé via lequel deux parties échangent des flux de liquidités pour une période déterminée, le plus souvent dans le cadre d'opérations de gestion des risques.

Comment comptabiliser un gain latent ?

Ce gain latent est enregistré dans un compte au passif du bilan 477 « différences de conversion PASSIF ». Selon le principe de prudence, cette plus-value latente n'a aucune incidence sur le résultat de l'exercice.

C'est quoi un gain de change ?

Un gain de change est celui qu'une entreprise réalise grâce au commerce international. Ce gain résulte de l'évolution favorable du prix d'une devise par rapport à une autre dans le cadre d'une opération de commerce international.

Quels sont les risque de change ?

Le risque de change est un risque auquel s'expose tout investisseur se portant acquéreur d'un actif libellé dans une autre devise que celle ayant cours légal dans son pays.

Quels sont les différents risques de change ?

Les entreprises peuvent également faire face à deux autres types de risque de change. Le risque de change de conversion et le risque de change économique. Le risque de change de conversion concerne le bilan de l'entreprise.

Quels sont les avantages de la comptabilité de couverture?

Le développement des instruments financiers et des produits dérivés, puis leur utilisation par les entreprises et les établissements de crédit, a engendré l’apparition de la notion de comptabilité de couverture. Celle-ci permet de protéger les investisseurs contre les variations des prix et des taux du marché.

Qu'est-ce que la comptabilité de couverture?

Enfin, la comptabilité de couverture doit démontrer l’existence d’une corrélation entre les variations de valeur de l’élément couvert et celles de l’instrument de couverture. Les règles comptables définies pour les opérations de couverture reposent sur le principe de la symétrie.

Comment sont définies les règles comptables pour les opérations de couverture?

Les règles comptables définies pour les opérations de couverture reposent sur le principe de la symétrie. Ainsi, les variations de valeur de l'instrument de couverture étant dans le sens inverse de celles de l'élément couvert, ces variations sont enregistrées de manière simultanée et parallèle.

Quel est le principe de la comptabilité?

Le principe sur lequel est fondée la comptabilité est simple ; il se déduit directement de la définition même de la couverture.