:

Quelle est la différence entre un japonais et un Chinois ?

Table des matières:

  1. Quelle est la différence entre un japonais et un Chinois ?
  2. Comment s'appelle les japonais entre eux ?
  3. Quelle est l'ethnie dominante des Japonais?
  4. Pourquoi tous les Asiatiques se ressemblent-ils?
  5. Quelle est la différence entre les Coréens et les Chinois?
  6. Qu'est-ce que la langue japonaise?

Quelle est la différence entre un japonais et un Chinois ?

- Chinois : ont généralement un grand visage plat, de plus grands yeux, un nez plus large et une plus grande bouche. - Japonais : ont un nez généralement plus fin et plus long, une bouche plus large et des dents qui se chevauchent.

Comment s'appelle les japonais entre eux ?

Ainsi, Nihon-jin (日本人, littéralement « personne du Japon ») est employé tant de façon générique pour les quelque 127 millions de citoyens japonais que plus particulièrement pour désigner ceux d'entre eux qui résident au Japon.

Quelle est l'ethnie dominante des Japonais?

L'ethnie dominante, les Viets (aussi appelés Khins), est d'ailleurs ethniquement chinoise et quasiment impossible à distinguer des peuples de Chine du Sud (dont certains parlent par ailleurs des langues très proches) Are the Japanese descended from Chinese? Les Japonais sont-ils des Chinois, à la base ?

Pourquoi tous les Asiatiques se ressemblent-ils?

Je ne sais pas d’où la connerie qui dit que “tous” les asiatiques se ressemblent vient parce que c’est totalement faux. Les Japonais et les Coréens (ainsi que les Chinois du nord, tels que ceux de Mandchourie) ont en général la peau claire et des pommettes très hautes.

Quelle est la différence entre les Coréens et les Chinois?

Les Japonais étaient très sérieux et presque professionnels. Les Chinois étaient de purs touristes, qui prenaient des photos, un peu pouilleux etc. D'après mon expérience, les Coréens ont plus tendance à avoir des tenues hipster. Et ils adorent aller dans les bars ou les cafés.

Qu'est-ce que la langue japonaise?

Pour ce qui est du japonais, il s'agit d'une langue flexionnelle, elle-même placée dans le sous-groupe des langues agglutinantes. En gros, afin d'exprimer une idée, les mots deviennent des "petites boules" d'informations en eux-mêmes.