Opéra-Comique

La Fille du régiment, du pas militaire aux accords les plus tendres, une œuvre follement gaie…

Quelques éléments pour une brève biographie de Gaetano Donizetti ont déjà été publiés lors des représentations de L’Elisir d’amore en mai 2019 à L’Opéra Grand Avignon, la mise en scène en était assurée par Fanny Gloria, la direction musicale par Samuel Jean.

https://parolesdopera.com/2019/05/05/donizetti-un-compositeur-sensible-et-prolifique/

fullsizeoutput_15d0

C’est sur le livret de Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges et de Jean-François-Alfred Bayard que Gaetano Donizetti compose la musique de La Fille du régiment, un opéra comique de deux actes en français et pour la scène parisienne tout d’abord. Nous sommes en 1840, le compositeur a vécu peu d’années auparavant la tragédie de perdre sa femme et sa fille, toutes deux emportées par le choléra. Quitter Naples un moment lui parait salutaire. Paris semble tout indiqué, d’autant plus que Donizetti y a connu cinq ans plus tôt un succès certain auquel se sont ajoutés une distinction remise par le roi Louis-Philippe lui-même et un public conquis. Par ailleurs, la mort brutale du jeune Vincenzo Bellini en 1835 (il n’avait que 33 ans) et le retrait de Rossini depuis 1830, laissent un large espace aux créations lyriques du compositeur sur la scène parisienne. A cette époque, sa renommée est grande et la musique italienne a bonne presse depuis le début du XIXème siècle dans la capitale sensible à l’activité lyrique et à ses compositeurs italiens dont les noms de Rossini, Bellini et Donizetti vont rythmer la vie musicale dans les Maisons d’Opéra de Paris mais également dans d’autres villes comme celle de Rouen par exemple où son Théâtre des Arts sera composé pour moitié d’opéras italiens.

C’est donc auréolé du succès extraordinaire de sa Lucie di Lammermoor, opéra donné un an plus tôt au Théâtre de la Renaissance à Paris, que Donizetti va créer La Fille du régiment à l’Opéra-Comique le 11 février 1840, opéra qui sera traduit ensuite en italien sous le nom de La Figlia del reggimento. La Fille du régiment ouvre la composition de cinq opéras écrits en français par Donizetti.

(suite…)